fraise ferme st elie photo dans le texte

La fraise, fruit chouchou des Québécois, est presque prête à la Ferme St-Élie. Le kiosque sera ouvert à la population à partir de ce vendredi, 19 juin, et l’autocueillette, qui n’était pas à l’agenda des propriétaires jusqu’à tout récemment, commencera le dimanche 28 juin.

Avec toutes les restrictions entourant la crise de la COVID-19, les propriétaires de la Ferme St-Élie, Yvon Lessard et Sylvie Gervais, avaient pris la décision il y a quelque temps de ne pas ouvrir leurs champs à la population pour la cueillette de fraises. Finalement, en raison d’un allègement des règles, les amateurs de fraises pourront aller cueillir eux-mêmes leur fruit préféré.

« Nous devrions accueillir nos premiers clients pour l’autocueillette le dimanche 28 juin, en avant-midi, indique Yvon Lessard. Par la suite, nous verrons pour l’horaire. Il faut dire que nous avons une affluence énorme et nous ne voulons pas jouer à la police dans les champs pour respecter les contraintes. Mais puisque nous voulons bien servir notre clientèle, nous allons permettre l’autocueillette sur environ une acre. Pour le kiosque, il ouvrira le 19 juin. Les fraises poussent et l’équipe se trouve déjà dans les champs pour les cueillir. Nous avons aussi de la rhubarbe, disponible depuis trois semaines. »

Pendant la saison, pas moins de quarante personnes travaillent à la Ferme St-Élie, dont une quinzaine de cueilleurs. La ferme produit aussi des framboises, de l’ail et du maïs, entre autres.

Ah, les fraises et les framboises!

La saison des fraises s’étend sur une plus longue période, puisque la Ferme St-Élie fait aussi la production de fraises d’automne. « Nous avons 18 acres de fraises, dont 15 de fraises d’été. On peut cueillir des fraises d’été jusqu’en juillet et, ensuite, s’installe les fraises d’automne jusqu’aux premières gelées. Il s’agit de plants différents. Les plants d’automne ne reconnaissent pas la luminosité. »

Quant aux framboises, dont la saison suit celle des fraises d’été, la Ferme possède 4 acres, dont ¾ de framboises d’automne. Cette production d’automne fait partie d’un projet de recherche financé par le MAPAQ, en partenariat entre autres avec le Club agroenvironnemental de l’Estrie. Le projet-pilote, d’une durée de deux ans, en est à sa première saison.

Avis aux intéressés, la Ferme St-Élie est toujours à la recherche d’une relève. Les deux propriétaires comptent prendre leur retraite dans un avenir rapproché.

RECETTES À BASE DE PRODUITS DE LA FERME ST-ÉLIE

Tarte aux fraises d’été… un classique qui ne se démode pas!

INGRÉDIENTS

Pour la croûte :

  • ½ tasse de beurre doux, ramolli
  • 3 c. à soupe de sucre
  • 1 tasse de farine

Pour le remplissage :

  • 2 tasses d’eau
  • 2 tasses de sucre
  • 6 c. à soupe de fécule de maïs
  • 1 paquet de Jello aux fraises (6 oz)
  • 3 lb de fraises fraîches, nettoyées et équeutées

PRÉPARATION

Pour la croûte :

  • Préchauffer le four à 375. Beurrer une assiette à tarte profonde, réserver;
  • À l’aide d’une fourchette, mélanger le beurre, le sucre et la farine;
  • Presser la croûte dans le fond de l’assiette préparée;
  • Cuire au four entre 10 et 15 minutes, jusqu’à ce qu’elle soit légèrement dorée.

Pour le remplissage :

  • Amener l’eau, le sucre et la fécule de maïs à ébullition, en remuant jusqu’à ce que le mélange soit épais;
  • Retirer du feu et ajouter l’enveloppe de Jello aux fraises;
  • Mélanger bien et laisser refroidir;
  • Ajouter les fraises, mélanger et verser le tout dans la croûte cuite;
  • Réfrigérer jusqu’à ce qu’elle soit figée;
  • Servir avec de la crème fouettée.

Source : Lemon Tree Dwelling

Pesto à la fleur d’ail, basilic et parmesan, facile et délicieux!

  • Remplir le robot culinaire de fleur d’ail (65 %) et de basilic (35 %) et broyer;
  • Ajouter une tasse de noix hachées (noix de pin, noix de Grenoble ou même graines de tournesol rôties, au goût;
  • Ajouter une tasse et demie de parmesan râpé;
  • Mélanger tous les ingrédients au robot en ajoutant doucement de l’huile d’olive jusqu’à ce que le tout est la consistance désirée;
  • Goûter, et ajouter du sel de mer au goût;
  • Mettre en pots et réfrigérer ou congeler en petites portions pratiques.

Source : Gisèle Larochelle

Bon appétit!
Pour en savoir plus sur cette ferme sherbrookoise, rendez-vous à fermest-elie.com.