L’an dernier, le Cégep de Sherbrooke a lancé une nouvelle formation qui s’adressait d’abord et avant tout aux acteurs du milieu agroalimentaire. Rapidement, l’institution a constaté que cette formation attire des gens de tous les milieux, qui ont envie de faire le saut dans le domaine de l’agriculture.  

Le Cégep de Sherbrooke offre depuis plusieurs années le diplôme d’études collégiales dans le domaine agricole, mais dans les dernières années, l’institution a constaté un besoin quant à une formation dirigée vers la gestion.

« Étant donné que nous offrons depuis longtemps un DEC dans le domaine agricole, nous sommes bien implantés dans le milieu, explique Christine Tremblay, conseillère en communication au Cégep de Sherbrooke. Nous savions cependant qu’il y avait des besoins pour de la formation en gestion. Un sondage mené auprès des producteurs du milieu est venu confirmer ce que l’on pensait, en plus de nous orienter vers une formule offerte majoritairement en ligne, puisqu’il fallait aussi penser aux personnes qui travaillent à temps plein, qui ont des familles, bref à des adultes qui ne peuvent pas toujours se permettre d’entreprendre des études de trois ans à temps plein. »

Pas moins de 70 % de cette formation de deux ans se donne en ligne. « Bien avant la COVID-19, nous avions prévu une formation en ligne à 70 % du temps et à 30 % en présentiel. Le côté présentiel est particulièrement important pour créer des occasions de réseautage », souligne Christine, précisant que le programme est facilement adaptable si d’autres inconvénients liés à la COVID-19 surviennent.

Nouveau départ pour plusieurs

La première cohorte est composée d’entrepreneurs du milieu agricole, mais aussi de gens qui souhaitent se lancer dans le milieu agricole, particulièrement dans le domaine maraicher. La formation a cependant été créée pour tous les types de production. Fait intéressant, 90% des élèves de la première cohorte sont des femmes.

« Nous avons créé ce programme pour ceux et celles qui travaillent déjà dans le milieu, mais on s’est vite aperçu que la grande majorité des gens inscrits ne viennent pas du secteur agricole, indique Christine. Il faut dire que même si quelqu’un a des compétences en administration, la réalité du milieu agroalimentaire est bien différente. Depuis les cinq dernières années, il y a eu une hausse importante de demandes d’admission dans la technique de Gestion et technologies d’entreprise agricole, ce qui nous permet de penser que de plus en plus de gens s’intéressent au domaine, notamment les jeunes. »

Le Cégep de Sherbrooke est présentement en période de recrutement pour la deuxième cohorte. La formation commencera en septembre prochain. Des cours de comptabilité agricole, communication, organisation de travail, gestion des ressources humaines, économie politique agricole, mise en marché des produits et élaboration d’un plan d’affaires sont entre autres au menu de cette formation.

Pour en savoir plus sur cette formation ou pour s’inscrire, rendez-vous sur le site internet du Cégep de Sherbrooke.

Photo: Agriculture Sherbrooke (Ferme Gaston Benoit)